Une formation sur la traite (et autres pires formes de travail) des enfants – 2018-09-11

Soixante enseignants des écoles primaires de la commune de Piéla ont pris part à une formation d’une journée sur la traite des enfants et les autres pires formes de travail. Cette formation s’inscrit dans le plan d’action de lutte contre le phénomène de l’association Tin naabi (http://ekhoes.be/home/projets/formationprofessionnel/).

Il s’agissait d’une opportunité d’outiller les personnes chargées de l’encadrement des enfants. Ces enseignants ont pu travailler en groupes pour revenir sur différents aspects : les thèmes des tâches exécutées par les enfants qui rentre dans le cadre d’une socialisation, les pires formes de travail des enfants, ses facteurs, ses formes et enfin les moyens de luttes. L’occasion également de situer leurs connaissances respectives sur la problématiques.

Au bout de la journée, l’ensemble des participants ont salué l’initiative de Tin naabi et ses partenaires. Les formateurs se sont également montrés satisfaits de ce partage, qui touche un sujet correspondant à une réalité de la commune de Piéla au Burkina Faso.