MERCI !  – 2018-12-04

Chers amies, chers amis d'Ekhoes,

En cette fin d'année, l'asbl aimerait remercier et mettre à l'honneur quelques personnes qui nous soutiennent depuis longtemps et qui ont aussi à cœur la précarité des jeunes étudiants que nous supportons à Piéla. Le nombre de démarches ou d'initiatives personnelles de beaucoup de nos membres nous enchantent et nous réjouissent. Une vieille expression proverbiale nous dit : " Les petits ruisseaux font les grandes rivières ". Cette expression est la métaphore parfaite pour représenter l'apport de chaque personne qui nous soutient. Si vous voulez lancer votre propre « initiative » par rapport à nos projets, n’hésitez pas à nous contacter.

Nous voulons mettre en lumière la grande générosité d'une des premières membres d' Ekhoes, Jutta. Elle est sensible à la précarité de certains pays d'Afrique, et plus spécifiquement à la condition de la femme et des jeunes filles. Il y a quelques années, quand elle a entendu qu' Ekhoes avait mis l'accent sur les jeunes filles, elle a décidé  de penser à nous, comme elle le témoigne: "J'ai une bonne nouvelle : cette semaine, à l'occasion d'une fête personnelle, j'ai proposé à mes invités de n'apporter ni fleurs ni cadeaux, mais à la place de prévoir une petite contribution pour EKHOES. Je viens de faire le virement de la jolie petite "récolte" de 365 € . Si je peux me permettre un souhait, c'est que cet argent soit utilisé spécifiquement pour les filles". Son souhait sera entendu ! Un très grand merci pour sa nouvelle contribution au budget pour le parrainage de 10 jeunes filles vulnérables de notre lycée. Elle précise :"Une autre pensée : je suis très reconnaissante à mes amis, puisque c'est eux qui cette fois-ci ont donné l'argent!" Merci à toi Jutta ! 

Nous poursuivons nos remerciements de cette fin d'année en mettant à l'honneur Rachel, mieux connue sous le nom de Nicki Sanchez (https://www.facebook.com/deejaynicki.sanchez/). Originaire du Congo (Kinshasa), Rachel a particulièrement été sensible aux témoignages des jeunes filles du Burkina-Faso, pays où nous essayons de développer nos activités en partenariat avec la population locale. Elle explique : "J'ai découvert Ekhoes il y a quelques années maintenant. J'ai été très sensible à leur implication pour l'éducation des jeunes filles. Ce qui m'a énormément touchée est la situation de ces adolescentes qui, une fois l'école finie, se retrouvent en danger à l'extérieur. Je trouve donc important de construire un internat ou pensionnat pour qu'elles aient un lieu où elles sont tranquilles et en sécurité. Bravo à Ekhoes pour leur travail." Bravo et merci surtout à toi Rachel pour toutes tes actions depuis que tu nous as rejoins. La pierre que tu apportes à l'édifice est précieuse!

 

Deux autres personnes que nous aimerions remercier sont Zoubida et Mira. Elles se sont demandées comment elles pouvaient apporter de la joie et de l'espoir, même un petit peu, à des personnes de régions moins favorisées. Elles ont découvert l’association Ekhoes, à laquelle elles ont adhéré pour favoriser l’éducation et améliorer la situation et la santé des jeunes filles de Piéla. Afin de s'investir dans ce projet, Zoubida et Mira ont organisé un repas dans leur entreprise dont les bénéfices ont été reversés à l’association et lors duquel chaque participant pouvait également faire un don supplémentaire. Au total 645€ ont été collectés grâce à elles, mais aussi aux collègues de chez X-Stream et FTT. Cette somme a contribué à payer les frais de logement et de scolarisation des jeunes filles du dortoir pour l’année 2018-2019 ! Merci à vous, Zoubida et Mira, pour votre engagement auprès d'Ekhoes !

C'est grâce, aussi, à de telles initiatives personnelles que l'on peut rêver et voir plus grand pour continuer à offrir modestement des conditions d'éducation dignes de ce nom à nos jeunes élèves.